nuage nuage

Recherche dans le site

Accueil > Accueil > Plein Air Concept > Historique > 2006 : Plein Air Concept repense l’élevage en bâtiment

2006 : Plein Air Concept repense l’élevage en bâtiment

vendredi 18 mai 2007, par LM


Si l’élevage en plein air permet d’élever des animaux de grande qualité, il ne concerne malheureusement qu’une faible partie des élevages européens.

Respecter les animaux aussi en bâtiment

Plein Air Concept travaille donc depuis 1994 à la conception de bâtiments permettant de répondre aux exigences d’un système sain et rentable et aux attentes d’éleveurs ne pouvant ou ne voulant pas travailler en plein air. L’élevage en plein air est un type d’élevage extensif. Il ne permet pas, à main d’œuvre et surface égales, d’élever autant d’animaux qu’un élevage en bâtiment. Le défi pour Jean-Marie Gibelin était donc de mettre au point un bâtiment qui concilie l’exigence de respect qu’il défend et une approche plus productiviste de l’élevage.

L’éthologîte : entre abri léger et bâtiment

Une première étape est franchie avec un abri expérimental de type chapiteau. Les observations menées sur cet abri permettent de poursuivre avec la mise au point et l’expérimentation en 1997 de l’éthologîte. Utilisé pour l’engraissement des porcs, l’utilisation de l’éthologîte permet d’affiner les caractéristiques d’un type de bâtiments respectant les exigences d’un élevage respectueux. Afin de rafraîchir et calmer les porcelets, ce bâtiment est équipé d’une piscine. En fait, un petit bassin d’un mètre sur quatre creusé dans la dalle. Bien que l’expérience montre les bienfaits de cet équipement, et pas seulement en été, l’idée dérange et certains détracteurs de l’élevage respectueux ne manquent pas d’ironiser sur "l’idéalisme de Plein Air Concept".

Partenariat avec le lycée agricole de Bonnefont en Haute-Loire

Les résultats obtenus orientent la recherche vers un nouveau type d’élevage en bâtiment. En 2003, Plein Air Concept lance, en partenariat avec le lycée agricole de Bonnefont en Haute-Loire, le test d’un prototype de bâtiment organisé suivant un concept proposé par Jean-Marie Gibelin et pour lequel deux brevets sont déposés.

La future application de normes européennes sur le bien-être animal offre en effet l’opportunité de tester un concept d’un bâtiment maternité porcin fondé sur le principe des 3 zones de vie permettant — notamment — de préserver la liberté de mouvement des truies.

En effet, dès 2013, les truies en maternité ne pourront plus être bloquées et jusqu’à présent aucun bâtiment ne donne de résultats satisfaisants.
Les résultats obtenus après 2 années de tests décident le lycée de Bonnefont de construire avec le soutien financier de la Région Auvergne un pôle porcin durable comportant 2 bâtiments maternités de 10 truies accompagnés de bâtiments pour truies gestantes ainsi que de bâtiments de post-sevrage/engraissement.

Commercialisation de la gamme Bâtiments Bien-Être Porcin

Parallèlement, Plein Air Concept lance une gamme de 3 bâtiments pour l’élevage porcin :

- un bâtiment pour truies gestantes,
- un bâtiment maternité appelé Technimat,
- un bâtiment de post-sevrage/engraissement.

En 2006, le GAEC des Bruyères est le premier élevage à s’équiper de cette gamme de bâtiments.



Suivre la vie du site RSS 2.0 Plan du site Espace privé Mentions légales Crédits SPIP